Clinique de physiothérapie AquaPhysio

Poser des questions, c'est normal !

Questions fréquemment posées

Voici les réponses aux questions qui nous sont le plus souvent posées.

> Cliquez pour développer les sujets.

Tout d’abord, vous devrez vous présenter au secrétariat de la clinique. La secrétaire vous remettra un formulaire dans lequel vous aurez à inscrire vos coordonnées et remplir un court bilan de santé. Vous serez ensuite accueillis par votre physiothérapeute et accompagné dans une salle privée d’évaluation.

L’évaluation consiste initialement à répondre aux questions du physiothérapeute afin que celui-ci comprenne l’historique de vos symptômes. Il évaluera ensuite votre douleur, vos amplitudes de mouvements, votre force, vos réflexes, votre équilibre, puis il réalisera des tests plus précis afin d’identifier le problème qui vous affecte.

Au terme de cette évaluation, le physiothérapeute posera un diagnostic basé sur les résultats obtenus et élaborera une stratégie de traitement afin de travailler avec vous. Une fois la stratégie convenue, il commencera un traitement en physiothérapie.
La première séance, qui inclut l’évaluation et le premier traitement, dure entre 60 et 90 minutes. Les visites suivantes durent entre 30 à 60 minutes. La durée des séances varie en fonction du problème, du thérapeute et, s’il y a lieu, d’un programme d’exercice avant ou après la séance, au gymnase ou en piscine.

Nous voulons offrir suffisamment de temps pour expliquer le plan de traitement et le programme d’exercice suivant les applications thérapeutiques. Le temps de traitement est déterminé par les besoins particuliers de chaque individu.
Notre objectif est que chaque client soit suivi par le même physiothérapeute ou thérapeute. La relation qui se développe est un aspect important dans le processus thérapeutique. De plus, il est plus facile pour l’intervenant d’ajuster son plan de traitement ainsi que votre programme d’exercice si il vous voit de façon régulière. Il est toujours possible de voir un autre physiothérapeute ou thérapeute pour des raisons d’urgence ou de conflits d’horaire, ou encore si l’intervenant juge que le travail en équipe ou le transfert de thérapeute vous est bénéfique. Votre consentement vous sera toujours demandé.
Cela dépendra des besoins spécifiques à votre condition. Chaque client aura un plan de traitement destiné à atteindre ses objectifs. Généralement, les clients sont d’abord traités deux ou trois fois par semaine, puis la fréquence des séances diminue avec l’amélioration de la condition.
Au Québec, l’accès direct vous permet d’accéder à des services de physiothérapie sans la prescription d’un médecin. Le physiothérapeute est formé pour établir un diagnostic juste et précis. Vous devrez cependant vérifier avec votre compagnie d’assurance les conditions de couverture des traitements de physiothérapie.
En général, portez une tenue confortable dans laquelle vous êtes à l’aise de bouger. Assurez-vous que la région à traiter puisse être exposée (portez par exemple un short ou une camisole). Nous avons des shorts ou des jaquettes disponibles en cas d’oubli.
Nous jugeons qu'il serait important d’apporter avec vous une copie des résultats des examens médicaux ainsi qu’une copie de la prescription médicale s'il y a lieu.

Si vous êtes un accidenté du travail (CSST), vous devrez fournir une copie de la prescription médicale et du bordereau du médecin. Nous vous demanderons aussi, si ce n’est pas déjà fait, de compléter le formulaire Réclamation du travailleur (RTR). Pour les accidentés de la route, vous devrez fournir une copie de la prescription médicale ainsi que votre numéro de réclamation de la SAAQ.
C’est de la thérapie effectuée dans l’eau avec l’aide d’un thérapeute qui guide la séance.

Cette technique de traitement permet de diminuer la charge sur les articulations grâce aux effets et aux propriétés de l’eau sur le corps. L’aquathérapie permet d’effectuer divers exercices dans l’eau que le corps n’aurait pas la force de faire en gymnase. Par exemple, à la suite d'une chirurgie au genou, on doit limiter la mise en charge pour protéger la chirurgie. Les exercices en bassin thérapeutique sont alors un excellent moyen de faire des exercices fonctionnels en mise en charge (sur vos pieds). Vous pouvez commencer le renforcement et la mobilisation active plus rapidement, ce qui accélérera la guérison et la reprise de vos activités.

Chez nous, un parcours typique de réadaptation débute dans l’eau, se poursuit avec la transition des exercices combinés au sol et en piscine, et se termine en gymnase et à domicile.