Project Description

Étourdissements / Vertiges

Se sentir étourdi ou éprouver des vertiges peut parfois être plus éprouvant que de faire face à une blessure musculo-squelettique. Les étourdissements et les vertiges peuvent affecter tous les aspects de votre vie. Vous pouvez vous sentir nauséeux et avoir des pertes d’équilibre, ce qui affecte votre qualité de vie. Certains de ces problèmes peuvent toutefois être traités grâce à la physiothérapie spécialisée dans la rééducation vestibulaire, qui s’est montrée très efficace dans le traitement des étourdissements et des vertiges.

Il peut être difficile de savoir ce que vous ressentez, car les étourdissements et les vertiges peuvent sembler très similaires. Les étourdissements provoquent une sensation de « tête qui tourne » et de perte d’équilibre. Cela peut être causé par un problème vestibulaire ou par d’autres condition médicales telles que l’hypertension artérielle, l’hypoglycémie, la déshydratation, le stress, l’anxiété ou les effets secondaires des médicaments.

Les vertiges, quant à eux, sont plus invalidants. Ils sont liés à une illusion de mouvement (rotatoire ou linéaire), une instabilité, une impression d’ivresse, etc. Vous pouvez avoir l’impression que votre corps ou votre environnement tourne, avoir des nausées, de la difficulté à vous tenir debout, à marcher et à vous pencher. Vous pouvez perdre l’équilibre sans avertissement et tomber d’un côté ou de l’autre. La plupart du temps, le vertige est causé par un problème dans l’oreille interne, au niveau du système vestibulaire. Il y a un conflit entre les signaux de position perçus par le cerveau et la position réelle du corps.

D’autres symptômes accompagnent parfois les étourdissements et les vertiges, soit :

  • Une sensibilité à la lumière et au bruit

  • Des maux de tête

  • Une difficulté à lire et à se concentrer

  • Une difficulté à se concentrer sur un écran (télévision, ordinateur, téléphone)

  • Une sensation de malaise en conduisant votre voiture

Les étourdissements et les vertiges peuvent être causés par :

Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB)

Le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) constitue le tiers des consultations pour les vertiges. Il se caractérise par un vertige violent, rotatoire, qui dure moins de 30 secondes et qui survient lors des changements de position. Il est causé par la formation de dépôts (cristaux de carbonate de calcium) dans le canal semi-circulaire de l’oreille interne.

La maladie de Ménière

La maladie de Ménière est une cause courante de vertige et se traduit par des crises qui s’accompagnent de troubles de l’audition (acouphènes et baisse d’audition)

Névrite vestibulaire

La névrite vestibulaire, aussi appelée labyrinthite, est causée par une inflamtion du nerf qui innerve l’oreille interne provoquant le vertige est continu. La cause n’est pas claire, mais on suppose généralement qu’il s’agit d’une infection virale.

Des vertiges cervicogéniques

Les vertiges ne sont pas toujours causés par un trouble vestibulaire. C’est le cas des vertiges cervicogéniques, qui sont liés aux mouvements de la tête ou à un maintien prolongé d’une position du cou. Les symptômes fréquents sont des raideur au cou, des étourdissements et, parfois, des maux de tête.

Il est important de demander une évaluation à votre physiothérapeute pour vous assurer que vous recevez le bon diagnostic et le bon traitement.